L/CHEVAUX ET CAVALIERS ARABES (galiimard) Agrandir l'image

Chevaux et cavaliers arabes dans les arts d'Orient et d' Occident

J.P. DIGARD

LIVR8697

59,90 € TTC

En arabe, le terme furûsiyya désigne les disciplines scientifiques et techniques se rapportant au cheval dans son acception la plus large .
Forgé dès la seconde moitié du VIII ème siècle de l'ère chrétienne sous le règne des califes abbassides, ce vocable recouvre l'équitationn et dressage, l'hippologie et l'art vétérinaire, l'art et la technologie militaires, la formation du cavalier et du fantassin, la cynégétique et les sports d'adresse.
A ces pratiques s'ajoute un codes de vertus chevaleresques.
Cet ensemble témoigne de la passion que les arabes nourrissent pour le cheval, depuis l'Antiquité tardive, héritiés en cela de traditions antérieures ou voisines.
Les arts islamiques reflètent cette passion et la place du cheval dans le vécu et dans l'imaginairearabo6musulman.
Les représentations de chevaux et de cavaliersfoisonnent évidemment dans les manuscrit et les miniatures, mais aussi sue les céramiques, les métaux, les textiles.
Ces figurations dans lesquelles le harnachement du cheval et l'équipement du cavalier sont détaillés avec soin, transcrivent une réalité qui dépasse la nécessité fonctionnelle pour faire de ces éléments des chefs6d'oeuvre de l'art décoratif.
L'ouvrage invite à la découverte des univers équestres de l'Islam6les sources, la furûsiyya, le cheval et le prince, le cheval littéraire et propose d'aller au delà avec la vision du cheval arabe,
cette fois en terme de race, dans la création artistique occidentale du XIX ème siècle.

A la suite de la campagne d'Egypte et du voyage dès artistes en Orient, celui-ci véhicule le goût de l'ailleurs et féconde l'imagination.

Les essais et les commentaires d'oeuvres rédigés par des historiens, des historiens de l'art, des conservateurs de musées et de bibliothèques apporte un éclairage nouveau et multiple sur la relation de l'homme avec sa plus belle conquête.

Pages : 300.
Taille : 23 x 31 cm


Fidélité Votre panier doit contenir au moins 100,00 € de produits pour pouvoir obtenir des récompenses fidélité.

Partager

Donner votre avis
Chevaux et cavaliers arabes dans les arts d'Orient et d' Occident

Chevaux et cavaliers arabes dans les arts d'Orient et d' Occident

En arabe, le terme furûsiyya désigne les disciplines scientifiques et techniques se rapportant au cheval dans son acception la plus large .
Forgé dès la seconde moitié du VIII ème siècle de l'ère chrétienne sous le règne des califes abbassides, ce vocable recouvre l'équitationn et dressage, l'hippologie et l'art vétérinaire, l'art et la technologie militaires, la formation du cavalier et du fantassin, la cynégétique et les sports d'adresse.
A ces pratiques s'ajoute un codes de vertus chevaleresques.
Cet ensemble témoigne de la passion que les arabes nourrissent pour le cheval, depuis l'Antiquité tardive, héritiés en cela de traditions antérieures ou voisines.
Les arts islamiques reflètent cette passion et la place du cheval dans le vécu et dans l'imaginairearabo6musulman.
Les représentations de chevaux et de cavaliersfoisonnent évidemment dans les manuscrit et les miniatures, mais aussi sue les céramiques, les métaux, les textiles.
Ces figurations dans lesquelles le harnachement du cheval et l'équipement du cavalier sont détaillés avec soin, transcrivent une réalité qui dépasse la nécessité fonctionnelle pour faire de ces éléments des chefs6d'oeuvre de l'art décoratif.
L'ouvrage invite à la découverte des univers équestres de l'Islam6les sources, la furûsiyya, le cheval et le prince, le cheval littéraire et propose d'aller au delà avec la vision du cheval arabe,
cette fois en terme de race, dans la création artistique occidentale du XIX ème siècle.

A la suite de la campagne d'Egypte et du voyage dès artistes en Orient, celui-ci véhicule le goût de l'ailleurs et féconde l'imagination.

Les essais et les commentaires d'oeuvres rédigés par des historiens, des historiens de l'art, des conservateurs de musées et de bibliothèques apporte un éclairage nouveau et multiple sur la relation de l'homme avec sa plus belle conquête.

Pages : 300.
Taille : 23 x 31 cm

Question et demande de disponibilité

Renseignez votre question à propos du produit : Chevaux et cavaliers arabes dans les arts d'Orient et d' Occident